Retour

Test de stimulation Aschoff

Olaf Baumunk est bioplasticien et gère un institut pour les phénomènes de résonance dans le sud de l’Allemagne. Il teste les effets des produits sur l’organisme humain. Pour ce faire, il utilise le test de stimulation d’Aschoff.

Le test de stimulation Aschoff est à ce jour le seul test bioélectronique à avoir obtenu un brevet fédéral allemand. Après l’expiration du brevet, la famille Aschoff a acquis une protection légale du modèle d’utilité pour le test.

Olaf Baumunk a actuellement testé les produits suivants :

 

BodyCard


résultat :

“La Body Card de Swiss Harmony génère un champ énergétique sain qui neutralise totalement l’influence néfaste des champs énergétiques électromagnétiques (E-smog)”. Très précieux sur le plan bioénergétique.

Vous trouverez ci-dessous le rapport de test complet, mais vous pouvez également le télécharger en tant que fichier PdF en cliquant sur
ici
en cliquant ici.

Le test de stimulation d’Aschoff consiste à mesurer la résistance de la peau sur les 10 points Ting de la main gauche.(Note de la rédaction : les points Ting sont des points d’acupuncture situés sur les ongles des doigts)

Plus la valeur de résistance de la peau est élevée, plus l’état bioénergétique d’une personne est mauvais.

La valeur normale d’une personne en bonne santé est idéalement de 40 kilo ohms. Or, cette valeur de départ idéale est rarement atteinte. On mesure généralement une valeur initiale de 60 à 70 KO. MP 1 – 10 sont les points de mesure des doigts.

La première mesure est effectuée sans charge. (ligne bleue)
La deuxième mesure est effectuée sous charge mais sans BodyCard . (ligne rouge)
La troisième mesure est effectuée sous charge et avec BodyCard . (ligne grise)

résultat :

Dès la première mesure (ligne bleue sur le diagramme), il apparaît que le sujet (homme, 64 ans) est soumis à l’influence pathogène de l’environnement, dont font certainement partie ici les rayonnements terrestres et l’électrosmog, puisque la valeur idéale (40 KO) est dépassée.

Lors de la deuxième mesure, le sujet est soumis à une charge électromagnétique importante en établissant une connexion entre deux téléphones portables entre lesquels le sujet se trouve lors du test. De plus, un câble de connexion sous tension (1800 watts) d’un chauffage électrique allumé est placé autour d’une jambe du sujet. La ligne rouge du diagramme montre une nette augmentation de la valeur de résistance de la peau sous l’effet de l’exposition aux champs électromagnétiques haute et basse fréquence. Très dangereux pour la santé !

Les valeurs mesurées lors de la 3e mesure (ligne grise sur le diagramme) sous charge mais avec la Body Card dans la poche du pantalon du sujet sont étonnamment faibles – voire inférieures aux valeurs de la première mesure sans charge et sans Body Card. Cela ne permet de tirer qu’une seule conclusion :

La Body Card de Swiss Harmony génère un champ énergétique sain qui neutralise totalement l’influence néfaste des champs énergétiques électromagnétiques (E-smog). Très précieux sur le plan bioénergétique.

Commander une BodyCard

Retour à l’aperçu

 

BioRing


Le Swiss Harmony BioRing

résultat :

“Le BioRing de Swiss Harmony génère un champ énergétique sain qui neutralise totalement l’influence néfaste des champs énergétiques électromagnétiques (E-smog) et autres champs pathogènes”. Très précieux sur le plan bioénergétique.

Vous trouverez ci-dessous le rapport de test complet, mais vous pouvez également le télécharger en tant que fichier PdF en cliquant sur
ici
en cliquant ici.

Le test de stimulation d’Aschoff consiste à mesurer la résistance de la peau sur les 10 points de ting de la main gauche. (Note de la rédaction : les points Ting sont des points d’acupuncture situés sur les ongles des doigts)

Plus la valeur de résistance de la peau est élevée, plus l’état bioénergétique d’une personne est mauvais.

La valeur normale d’une personne en bonne santé est idéalement de 40 kilo ohms. Or, cette valeur de départ idéale est rarement atteinte. On mesure généralement une valeur initiale de 60 à 70 KO. MP 1 – 10 sont les points de mesure des doigts.

La première mesure est effectuée sans charge. (ligne bleue)
La deuxième mesure est effectuée sous charge mais sans BioRing . (ligne rouge)
La troisième mesure est effectuée sous charge et avec BioRing . (ligne grise)

résultat :

La première mesure montre un écart légèrement plus important des valeurs mesurées par rapport à la valeur normale de 40 kilo ohms. Cela peut s’expliquer par le fait que la personne testée portait en permanence la Body Card sur elle depuis le test de la veille, ce qui a permis aux valeurs mesurées de se stabiliser à un niveau plus normal. Le fait que la Body Card ait été retirée 3 heures avant ce test du BioRing montre que le champ énergétique du sujet est resté assez stable 3 heures après le retrait de la Body Card, ce qui laisse supposer une stabilisation globale de l’état bioénergétique du sujet.

Lors de la deuxième mesure, le sujet est soumis à une charge électromagnétique importante en établissant une connexion entre deux téléphones portables entre lesquels le sujet se trouve lors du test. De plus, un câble de connexion sous tension (1800 watts) d’un chauffage électrique allumé est placé autour d’une jambe du sujet. La ligne rouge du diagramme montre une nette augmentation de la valeur de résistance de la peau sous l’effet de l’exposition aux champs électromagnétiques haute et basse fréquence. Très dangereux pour la santé !

Les valeurs mesurées lors de la 3e mesure (ligne grise sur le diagramme) sous charge mais avec le BioRing au doigt de la personne testée sont remarquablement basses et correspondent presque à la valeur normale de 40 kilo ohms.

Conclusion : l’utilisation durable des produits de Swiss Harmony entraîne une stabilisation globale de l’état bioénergétique de l’utilisateur.

Le BioRing de Swiss Harmony génère un champ énergétique sain qui neutralise totalement l’influence néfaste des champs énergétiques électromagnétiques (E-smog) et autres champs pathogènes. Très précieux sur le plan bioénergétique.

Commander BioRing

Retour à l’aperçu

 

BioPatch


Swiss Harmony BioPatch aide à lutter contre l’électrosmog et à déparasiter les smartphones

résultat :

“Le BioPatch de Swiss Harmony génère un champ énergétique sain qui neutralise totalement l’influence néfaste des champs énergétiques électromagnétiques (E-smog). Très précieux du point de vue bioénergétique”.

Vous trouverez ci-dessous le rapport de test complet, mais vous pouvez également le télécharger en tant que fichier PdF en cliquant sur

ici

en cliquant ici.

Le test de stimulation d’Aschoff consiste à mesurer la résistance de la peau sur les 10 points de ting de la main gauche. (Note de la rédaction : les points Ting sont des points d’acupuncture situés sur les ongles des doigts)

Plus la valeur de résistance de la peau est élevée, plus l’état bioénergétique d’une personne est mauvais.

La valeur normale d’une personne en bonne santé est idéalement de 40 kilo ohms. Or, cette valeur de départ idéale est rarement atteinte. On mesure généralement une valeur initiale de 60 à 70 KO. MP 1 – 10 sont les points de mesure des doigts.

La première mesure est effectuée sans charge. (ligne bleue)
La deuxième mesure est effectuée sous charge mais sans BioPatch . (ligne rouge)
La troisième mesure est effectuée sous charge et avec BioPatch . (ligne grise)

résultat :

Dès la première mesure (ligne bleue sur le diagramme), il apparaît que le sujet(homme, 21 ans) est exposé à l’influence pathogène de l’environnement, ce qui est certainement dû ici principalement à l’électrosmog, étant donné que le sujet est étudiant en informatique et passe 12 heures par jour devant l’ordinateur. La valeur idéale de 40 kilo ohms est nettement dépassée.

Lors de la deuxième mesure, le sujet est soumis à une charge électromagnétique importante en établissant une connexion entre deux téléphones portables entre lesquels le sujet se trouve lors du test. De plus, un câble de connexion sous tension (1800 watts) d’un chauffage électrique allumé est placé autour d’une jambe du sujet. La ligne rouge du diagramme montre une nette augmentation de la valeur de résistance de la peau sous l’effet de l’exposition aux champs électromagnétiques à haute et basse fréquence. Très dangereux pour la santé !

Les valeurs mesurées lors de la 3e mesure (ligne grise du diagramme) sous charge, mais avec un BioPatch collé sur l’arceau du casque du sujet, sont étonnamment faibles ; voire même inférieures aux valeurs de la première mesure sans charge et sans BioPatch. Cela ne permet de tirer qu’une seule conclusion :

Le BioPatch de Swiss Harmony génère un champ énergétique sain qui neutralise totalement l’influence néfaste des champs énergétiques électromagnétiques (E-smog). Très précieux sur le plan bioénergétique.

Commander BioPatch

Retour à l’aperçu

 

BioPendant


Le Swiss Harmony BioPendant neutralise l’électrosmog

résultat :

“Le BioPendant de Swiss Harmony génère un champ énergétique sain qui neutralise totalement l’influence néfaste des champs énergétiques électromagnétiques (E-smog). Très précieux du point de vue bioénergétique“.

Vous trouverez ci-dessous le rapport de test complet, mais vous pouvez également le télécharger en tant que fichier PdF en cliquant sur
ici
en cliquant ici.

Le test de stimulation d’Aschoff consiste à mesurer la résistance de la peau sur les 10 points de ting de la main gauche. (Note de la rédaction : les points Ting sont des points d’acupuncture situés sur les ongles des doigts)

Plus la valeur de résistance de la peau est élevée, plus l’état bioénergétique d’une personne est mauvais.

La valeur normale d’une personne en bonne santé est idéalement de 40 kilo ohms. Or, cette valeur de départ idéale est rarement atteinte. On mesure généralement une valeur initiale de 60 à 70 KO. MP 1 – 10 sont les points de mesure des doigts.

La première mesure est effectuée sans charge. (ligne bleue)
La deuxième mesure est effectuée sous charge mais sans BioPendant . (ligne rouge)
La troisième mesure est effectuée sous charge et avec BioPendant . (ligne grise)

résultat :

La première mesure (ligne bleue sur le graphique) indique que le sujet (homme, 64 ans) est certes exposé à l’influence d’un environnement pathogène, mais qu’il présente des valeurs acceptables qui ne sont pas préoccupantes. La valeur idéale (40 KO) n’est que légèrement dépassée.

Lors de la deuxième mesure, le sujet est soumis à une charge électromagnétique considérable en établissant une connexion entre deux téléphones portables entre lesquels le sujet se trouve lors du test. De plus, un câble de connexion sous tension (1800 watts) d’un chauffage électrique allumé est placé autour d’une jambe du sujet. La ligne rouge du diagramme montre une nette augmentation de la valeur de résistance de la peau sous l’effet de l’exposition aux champs électromagnétiques haute et basse fréquence. Très dangereux pour la santé !

Les valeurs mesurées lors de la 3e mesure (ligne grise sur le diagramme) en charge mais avec BioPendant suspendu au cou sont étonnamment bonnes. Elles sont inférieures aux valeurs de la première mesure sans charge et sans BioPendant et atteignent presque la valeur idéale. Cela ne permet de tirer qu’une seule conclusion :

Le BioPendant de Swiss Harmony génère un champ énergétique sain qui élimine l’influence néfaste des champs énergétiques pathogènes, y compris l’énergie de l’eau. électrosmog totalement neutralisé. Très précieux sur le plan bioénergétique.

Commander BioPendant

Retour à l’aperçu

 

BioBracelet 2.0


Le BioBracelet Swiss Harmony est élégant et aide à lutter contre la pollution électromagnétique.

résultat :

“Le BioArmreif 2.0 de Swiss Harmony génère un champ énergétique sain qui neutralise totalement l’influence néfaste des champs énergétiques électromagnétiques (E-Smog). Très précieux sur le plan bioénergétique“.

Vous trouverez ci-dessous le rapport de test complet, mais vous pouvez également le télécharger en tant que fichier PdF en cliquant sur
ici
en cliquant ici.

Le test de stimulation d’Aschoff consiste à mesurer la résistance de la peau sur les 10 points de ting de la main gauche. (Note de la rédaction : les points Ting sont des points d’acupuncture situés sur les ongles des doigts)

Plus la valeur de résistance de la peau est élevée, plus l’état bioénergétique d’une personne est mauvais.

La valeur normale d’une personne en bonne santé est idéalement de 40 kilo ohms. Or, cette valeur de départ idéale est rarement atteinte. On mesure généralement une valeur initiale de 60 à 70 KO. MP 1 – 10 sont les points de mesure des doigts.

La première mesure est effectuée sans charge. (ligne bleue)
La deuxième mesure est effectuée à l’effort mais sans le BioBracelet 2.0 . (ligne rouge)
La troisième mesure est effectuée à l’effort et avec le BioBracelet 2.0 . (ligne grise)

résultat :

Dès la première mesure (ligne bleue du diagramme), il apparaît que le sujet (homme, 64 ans) est exposé à l’influence pathogène de l’environnement, car la valeur idéale (40 KO) est dépassée. Dans ce cas, le sujet a effectué un long trajet en voiture, à l’issue duquel les valeurs de base de la première mesure sont nettement supérieures, ce qui montre l’importance de la charge énergétique dans la voiture.

Lors de la deuxième mesure, le sujet est soumis à une charge électromagnétique considérable en établissant une connexion entre deux téléphones portables entre lesquels le sujet se trouve lors du test. De plus, un câble de connexion sous tension (1800 watts) d’un chauffage électrique allumé est placé autour d’une jambe du sujet. La ligne rouge du diagramme montre une nette augmentation de la valeur de résistance de la peau sous l’effet de l’exposition aux champs électromagnétiques haute et basse fréquence. Très dangereux pour la santé !

Les valeurs mesurées lors de la 3e mesure (ligne grise sur le diagramme) sous charge mais avec le BioArmreif 2.0 au poignet de la personne testée sont faibles – voire inférieures aux valeurs de la première mesure sans charge et sans BioArmreif 2.0. Cela ne permet de tirer qu’une seule conclusion :

Le BioArmreif 2.0 de SWISS HARMONY génère un champ énergétique sain qui neutralise totalement l’influence néfaste des champs énergétiques électromagnétiques (E-Smog). Très précieux sur le plan bioénergétique.

Commander BioBracelet 2.0

Retour à l’aperçu

 

BioBracelet


Le BioBracelet Swiss Harmony en carbone pur

résultat :

“Le BioArmreif de Swiss Harmony génère un champ énergétique sain qui neutralise totalement l’influence néfaste des champs énergétiques électromagnétiques (E-Smog). Très précieux sur le plan bioénergétique“.

Vous trouverez ci-dessous le rapport de test complet, mais vous pouvez également le télécharger en tant que fichier PdF en cliquant sur
ici
en cliquant ici.

Le test de stimulation d’Aschoff consiste à mesurer la résistance de la peau sur les 10 points de ting de la main gauche. (Note de la rédaction : les points Ting sont des points d’acupuncture situés sur les ongles des doigts)

Plus la valeur de résistance de la peau est élevée, plus l’état bioénergétique d’une personne est mauvais.

La valeur normale d’une personne en bonne santé est idéalement de 40 kilo ohms. Or, cette valeur de départ idéale est rarement atteinte. On mesure généralement une valeur initiale de 60 à 70 KO. MP 1 – 10 sont les points de mesure des doigts.

La première mesure est effectuée sans charge. (ligne bleue)
La deuxième mesure est effectuée à l’effort mais sans BioArmreif . (ligne rouge)
La troisième mesure est effectuée à l’effort et avec le BioArmreif . (ligne grise)

résultat :

Dès la première mesure (ligne bleue sur le diagramme), il apparaît que le sujet (homme, 64 ans) est soumis à l’influence pathogène de l’environnement, dont font certainement partie ici les rayonnements terrestres et l’électrosmog, puisque la valeur idéale (40 KO) est dépassée.

Lors de la deuxième mesure, le sujet est soumis à une charge électromagnétique importante en établissant une connexion entre deux téléphones portables entre lesquels le sujet se trouve lors du test. De plus, un câble de connexion sous tension (1800 watts) d’un chauffage électrique allumé est placé autour d’une jambe du sujet. La ligne rouge du diagramme montre une nette augmentation de la valeur de résistance de la peau sous l’effet de l’exposition aux champs électromagnétiques haute et basse fréquence. Très dangereux pour la santé !

Les valeurs mesurées lors de la 3ème mesure (ligne grise sur le diagramme) à l’effort mais avec le BioBracelet au poignet du sujet sont totalement équilibrées – inférieures aux valeurs de la première mesure sans effort et sans BioBracelet et à la valeur normale. Cela ne permet de tirer qu’une seule conclusion :

Le BioArmreif de SWISS HARMONY génère un champ énergétique sain qui neutralise totalement et totalement l’influence néfaste des champs énergétiques électromagnétiques (E-Smog) et s’est avéré être le produit le plus efficace de la société SWISS HARMONY lors des tests. Extrêmement précieux sur le plan bioénergétique.

Commander BioBracelet

Retour à l’aperçu

Autres tests

Analyse des émissions

Notre CarTuner harmonise le champ d'énergie électrique du véhicule. Nous savons que cela neutralise l'exposition à l'électrosmog. De nombreux clients très sensibles nous l'ont confirmé.

Photographie de l'aura

Pendant le salon de la santé "Lebenskraft" à Zurich, nous avons profité de la présence d'un exposant qui photographiait l'aura des personnes à l'aide de la technologie Kirliante. Nous avons demandé à différents clients de se faire prendre en photo avant et après l'utilisation de nos produits.

Essai personnel : Londres - Édimbourg

Notre CarTuner a été développé à l'origine pour neutraliser l'électrosmog dans les véhicules et pour lutter contre des symptômes répandus tels que les nausées, les maux de tête, la perte de concentration, l'agressivité, l'assoupissement et l'épuisement prématuré.

Wir nutzen Cookies auf unserer Website. Einige von ihnen sind essenziell, während andere uns helfen, diese Website und Ihre Erfahrung zu verbessern.  Customize
Yes, I agree